Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Eric POLLET

Eric POLLET

Menu
RETOUR SUR XYNTHIA...

RETOUR SUR XYNTHIA...

A peine un mois après le passage de la tempête XYNTHIA, les habitants sinistrés et les professionnels dressent un premier bilan. Si le volet comptable est plus facile a estimé, on ne connaitra que dans quelques mois l'étendue définitif du désastre.


XYNTHIA TEMPETESur la commune de La Faute sur mer, une des plus violemment touchées, beaucoup de trottoirs sont encore jonchés des restes des habitations. Plus choquant encore, la persistance de la signalétique peinte par les plongeurs secouristes après leur passage pour marquer leur passage. tel le signalement de demeures touchées par la peste.


XYNTHIA TEMPETEAvant d'envisager de reconstruire ou réparer se pose l'ultime question : aura-t-on le droit de réutiliser ces terrains ou faudra-t-il tout détruire ?


XYNTHIA TEMPETELes maisons à étage sont devenues des abris inespérés lorsque l'eau montait...


XYNTHIA TEMPETEI comme immergée : On estime à environ 5000 le nombres de voitures submergées par la montée des eaux de la tempête XYNTHIA. Et une automobile immergée dans 80 cm d'eau salée est pratiquement systématiquement considérée comme irréparable, et donc à détruire ! Les assureurs se protègent ainsi des possibles conséquences de la corrosion sur les pièces de sécurité.

Photos Eric POLLET